Sénégal – Presse – Revue

Locales 2022, Mali et CAN 2021 au menu de la presse sénégalaise

APA – Dakar (Sénégal)

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent principalement de la campagne des élections locales du 23 janvier, du décès de l’ex-chef de l’Etat malien IBK et de la CAN 2021 des Lions du football.

Sud Quotidien et L’AS notent que les candidats sont dans la « dernière ligne droite » de la campagne. A Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, Barthélémy Dias et Soham El Wardini se lancent des piques à une semaine du scrutin. A Guédiawaye, commune de la banlieue, Ousmane Sonko « disqualifie Aliou Sall et Lat Diop », candidats de la coalition présidentielle.

EnQuête indique qu’« on se rend coup pour coup » au cours de ce week-end de la campagne électorale. A Saint-Louis, le professeur Mary Teuw Niane « accuse Mansour Faye et ses affidés de saboter sa campagne ».

Le Quotidien se fait l’écho des « vérités de Soham » El Wardini, le maire de Dakar sortant qui souligne que « Barthélémy a plagié mon programme » et que « Diouf Sarr n’est venu qu’à 3 réunions du Conseil municipal en 7 ans ».

Autre candidat au poste de maire de Dakar, l’ancien ministre « Mame Mbaye Niang tire dans le tas », indiquant dans Walf Quotidien que « 95% des candidats de Benno (coalition au pouvoir) travaillent exclusivement pour conforter leur position ».

Sur un autre sujet, Sud Quotidien note que l’ex-président malien Ibrahim Boubacar Keita « est parti ». EnQuête souligne que « IBK laisse son pays dans leur tourmente ». Le Soleil indique qu’IBK, décédé hier dans son domicile à Bamako, a eu « une présidence tourmentée ».

Sur la CAN 2021, L’Observateur plonge « dans l’intimité des Lions » et montre « comment le Covid a changé les habitudes dans la Tanière ». Seuls les fédéraux sont « autorisés à loger avec les Lions » alors que les regroupements par petits groupes dans les chambres sont « interdits », confie le journal.

L’AS se réjouit du fait qu’aucun cas de Covid-19 n’est enregistré dans la Tanière à 24 heures de la rencontre face au Malawi. « Seul Ismaila Sarr manque à l’appel », selon le journal.

Stades s’interroge dans sa parution du jour : « Qu’arrive-t-il aux avant-centres des Lions ? » Le quotidien sportif souligne que les attaquants sont restés dans 10 matchs d’affilée sans marquer avec la sélection.

ODL/cgd/APA

Réagir à cet article