à l'instant

    Kenya-Somalie-Humanitaire

    L’UNICEF et le PAM sollicitent une aide d’urgence pour la Somalie

    APA-Nairobi (Kenya) –

    Le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont appelé à « une augmentation conséquente et immédiate » de l'aide humanitaire octroyée à la Somalie, rapporte un communiqué publié vendredi à Nairobi.

    La sécheresse qui a touché les régions au nord de la Somalie depuis l'année dernière s'est maintenant répandue à l’ensemble du pays, menaçant les moyens de subsistances d’une population déjà fragilisée par des décennies de conflit.

    Près de la moitié des Somaliens, soit 6,2 millions de personnes, sont en proie à une grave insécurité alimentaire et 944.000 d’enfants pourraient être victimes de malnutrition aiguë cette année, selon l’UNICEF et le PAM.

    « Un nombre important de Somaliens sont actuellement dans une situation de disette», a déclaré Steven Lauwerier, le représentant de l'UNICEF en Somalie.

    Des villages entiers ont perdu leurs cultures ou leur bétail, soulignent les deux agences de l’ONU, ajoutant que les prix de l'eau et de la nourriture produite localement ont augmenté de façon spectaculaire.

    Cette situation, note le communiqué, a contraint des milliers de personnes à se déplacer chaque jour pour se procurer de l’eau et de la nourriture.

    « L'aide humanitaire a pu sauver des vies dans le nord touché par la sécheresse au cours de l'année écoulée. Seule une aide supplémentaire peut nous aider à gérer la crise qui se dessine à l’horizon», a déclaré, pour sa part, le Directeur du PAM, Laurent Bukera.


    JK/abj/pn/cat/APA

    Réagir à cet article