Mali-Politique-UA

L'Union Africaine est « préoccupée » par la crise malienne

APA-Bamako (Mali)

Le président de l’exécutif de l’Union, Moussa Faki Mahamat déplore « la grave crise » qui sévit ces dernières semaines au Mali.

Après les tentatives de médiation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (Cedeao), c'est au tour de l'Union Africaine (UA) de se prononcer sur la situation politique au Mali.

Dans un communiqué reçu ce lundi à APA, le président de la Commission de l’UA se félicite tout d'abord « du caractère pacifique revêtu jusqu’ici  par ces manifestations et encourage vivement tous les acteurs à éviter tout recours à la violence quelle que soit sa forme ».

À lire aussi: Mali: la légitimité du régime est arrivée à « l'épuisement » (chercheur)

Moussa Faki Mahamat exhorte ensuite « les parties à travailler ensemble en vue de trouver des solutions consensuelles de sortie de crise prenant en compte les aspirations du peuple malien et de ses forces vives ».

Enfin, le président de la Commission de l'UA « exprime son soutien aux efforts de la Cedeao et l’assure de la pleine solidarité de l’Union Africaine pour concrétiser le soutien de l’Afrique au gouvernement et au peuple malien dans cette phase cruciale de son histoire ».

À lire aussi: Mali : l’étau se resserre autour du président IBK

Sous l'impulsion du Mouvement du 5 juin - Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), des milliers de Maliens ont récemment participé à deux rassemblements à la Place de l'indépendance de Bamako pour exiger la démission immédiate du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta.

ID/cgd/APA

Réagir à cet article