Malawi-Élections-Retrait

Malawi : Banda se retire de la course présidentielle

APA-Lilongwe (Malawi)

L’ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, et son parti populaire ont annoncé vendredi qu’ils se retiraient des élections générales de 2019 et qu’ils se rallieraient derrière Lazarus Chakwera, principal dirigeant du Parti du Congrès du Malawi (MCP).

Mme Banda a déclaré aux journalistes de la capitale Lilongwe que la décision de former une alliance électorale avec le MCP avait été prise suite à la prise de conscience que son parti ne pouvait à lui seul renverser le Parti progressiste démocratique (DPP) au pouvoir lors des élections prévues pour le 21 mai.

« En tant que parti, nous pensions que la formation d’une alliance serait une formule gagnante facile lors des élections décisives de cette année », a-t-elle déclaré.

Le Parti populaire devrait apporter un million de voix à l’alliance avec le MCP, qui a la majorité de ses partisans dans la région centrale du pays.  

Il s’agit d’une deuxième alliance signée par le parti de Banda, qui a également conclu le mois dernier une alliance avec United Transformation du vice-président Saulos Chilima.

Elle s’est toutefois retirée par la suite en raison de désaccords sur ses positions.

 


FT/jn/lb/cd/APA

Réagir à cet article