Malawi-Gouvernement-Divers

Malawi : dissolution du gouvernement sur fond de corruption

APA-Lilongwe (Malawi)

La formation d'un nouveau gouvernement est attendue d'ici à mercredi à Lilongwe.

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a dissous son gouvernement secoué par un scandale de corruption impliquant un de ses ministres. Dans dans une allocution télévisée à la nation, lundi soir, le chef de l'État a annoncé que la nouvelle équipe gouvernementale sera connue dans 48 heures.

« J’ai dissous l’ensemble de mon gouvernement avec effet immédiat, et toutes les fonctions du Cabinet reviennent à mon Bureau jusqu’à ce que j’annonce un Cabinet reconfiguré dans deux jours », a-t-il déclaré.

Le dirigeant malawite a indiqué que l’actuel ministre des Terres, Kezzie Msukwa, qui fait l’objet d’accusations de corruption sera exclu du nouveau gouvernement. M. Msukwa est également accusé d’abus de pouvoir criminel, en acceptant des pots-de-vin d’un homme d’affaires influent en échange de l’attribution de terres.

Msukwa devient le troisième ministre à être limogé par Chakwera, après les ministres du Travail, Ken Kandodo, et de l’Energie, Newton Kambala, accusés aussi de corruption.

JN/fss/te/APA

Réagir à cet article