Mali-Politique-Nomination

Mali : Assimi Goïta déclaré chef de l’Etat de transition

APA-Bamako (Mali)

La Cour constitutionnelle du Mali a déclaré le colonel Assimi Goïta, président de la République de transition.

Dans son arrêt rendu public vendredi soir, la Cour indique que le colonel Goïta, jusque-là vice-président de la transition, « exerce les fonctions, attributs et prérogatives de président de la transition pour conduire le processus de transition à son terme ».

Elle dit avoir pris cette décision après avoir constaté la vacance de la présidence.

Le poste de PM au M5

Le 24 mai dernier, la junte qui avait déposé le président Ibrahim Boubacar Keïta en août 2020, avait arrêté le président de transition, Bah N’Daw et son Premier ministre Moctar Ouane. Le couple de l’exécutif a démissionné deux jours plus tard en présence d’une délégation de la médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), avant d’être libéré.

Désormais, nouvel homme fort de Bamako au cœur de la transition, Assimi Goïta a donné le poste de Premier ministre au M5.

Chargé de désigner un successeur à Moctar Ouane dans ses rangs, le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a proposé Dr Choguel Kokola Maïga.

TE/APA

Réagir à cet article