Maroc-UNESCO

Maroc : La ville d’Essaouira rejoint le réseau des villes créatives de l'UNESCO

APA-Rabat (Maroc)

La ville marocaine d’Essaouira fait partie, désormais, du réseau mondial des villes créatives de l'UNESCO, a annoncé, vendredi, la commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture.

Dans un communiqué, la commission affirme que, suite à l’appel à candidature lancé par l’UNESCO concernant l’adhésion à ce réseau, elle a accompagné Essaouira, tout au long de la phase de la préparation du dossier de candidature, qui a mis en évidence les atouts de cette ville par rapport aux exigences et aux normes arrêtées. 

Ce réseau, créé en 2004, compte aujourd’hui 246 villes-membres, relève le communiqué, précisant que le Royaume du Maroc l'a rejoint en 2017, suite à l’adhésion de la ville de Tétouan comme ville créative dans les domaines de l’artisanat et des arts populaires.

La création de ce réseau a pour objet d'inciter les villes-membres à poursuivre une mission commune consistant à placer la créativité et l’économie créative au cœur de leurs plans de développement urbain en faveur de villes sûres, résilientes, ouvertes à tous et durables. 

Ainsi, les programmes et activités engagés par ces villes doivent être en cohérence avec le programme des Nations-Unies de développement durable à l’horizon 2030, et notamment l’ODD 11 qui vise à faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

Essaouira est une ville portuaire et touristique située sur la côte atlantique du Maroc. En bord de mer, sa médina (vieille ville) est protégée par des remparts du XVIIIe siècle, appelés la Skala de la Kasbah et imaginés par des ingénieurs européens. Parsemées d'anciens canons en cuivre, les fortifications offrent une vue sur l'océan. Avec leurs alizés puissants, les plages de la ville sont idéales pour surfer, faire de la planche à voile et du kitesurf.

HA/APA

Réagir à cet article