Maroc-Monde-Villes

Maroc : Ouverture de la deuxième édition de Smart City Expo Casablanca - Envoyé spécial, Edouard Touré

APA-Casablanca (Maroc)

La deuxième édition de Smart City Expo Casablanca s'est ouverte, ce mercredi à Casablanca, sous le thème :"Des villes par tous: qualité des espaces publics et mobilité", a constaté l’envoyé spécial de APA.

Cette rencontre qui va réunir  jusqu’au 18 mai prochain, des participants en provenance d'une cinquantaine de pays, met en relation les projets des villes et des innovations technologiques, indique-t-on.

Selon Mohamed Jouarhi, Directeur général de Casablanca Events & Animation, promoteur de Smart City Casablanca, les profondes mutations technologiques interpellent tous au plus haut niveau.

"C'est pourquoi, a-t-il dit, il y a une nécessité de promouvoir un développement humain et durable. Ceci, doit aboutir à des villes responsables socialement et durables. Pour ce faire, il faut impliquer tous les citoyens à la construction de la ville de demain".

De son côté, Abdela Aziz Omari, président du Conseil de la ville de Casablanca, a dit la volonté du gouvernement marocain à faire figurer Casablanca parmi les 50 villes qui attirent les investissements.

"Il y a un rôle à jouer par les élus et l'initiative Casablanca city pour avoir un plan de transformation numérique de la ville en lui dotant de nouvelles technologies. Il faut que tous les acteurs économiques et universitaires jouent un rôle pour parvenir à l'E-administration avec des E-gestion", a indiqué M. Omari

Il a aussi plaidé pour des applications technologiques facilitant l'intervention des investisseurs et répondant aux exigences des populations soulignant que ‘’la ville intelligente, inclusive et ouverte participe du développement durable’’.

Ce faisant, a-t-il , ajouté, il faut une large de gamme d'innovations technologiques,

"Casablanca, une ville locomotive. Nous avons un statut métropole qu'il faut assumer. Pour ce faire, la compétitivité soit ouverte. Nous parlons des choses concrètes après les généralités de la première édition en 2016. Nous parlerons du transport collectif, notamment le Tramway qui impacte sur la qualité des transports, la structuration des quartiers et la limitation des émissions de carbone", a dit Mustapha Bakkoury, président de la région de Casablanca-Settat, comptabilisant plus de 10.000 taxis à Casablanca.

Ricard Zapatero, directeur des relations internationales de Fira de Casablanca de Barcelone, un des promoteurs de Smart City Casablanca, à lui souligné qu'une ville Smart, c'est une ville qui par les nouvelles technologies veut améliorer la vie des citoyens.

TE/of/APA

Réagir à cet article