Maroc-Méditerranée-Climat

MedCOP Climat : Un prélude à la mise en œuvre des engagements de la COP21

APA-Tanger (Maroc)

La deuxième Conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques (MedCOP Climat) constitue un prélude pour entamer la mise en œuvre des engagements de la COP21, a affirmé, lundi à Tanger, la présidente du comité de pilotage de la MedCOP Climat, Mme Assia Bouzekri, dans une intervention dans le cadre de la MedCOP Climat, organisée à Tanger.

Mme Assia Bouzekri a souligné que la première édition de la MedCOP, tenue à Marseille, a été initiatrice de cet événement, alors que la deuxième édition se veut un prélude pour entamer la mise en œuvre effective des engagements et des décisions issues du Sommet de Paris pour le Climat. Et de préciser que la Méditerranée constitue le théâtre de changements climatiques sans précédent, qui ont impacté directement la vie quotidienne des personnes et ont consacré des inégalités sociales et des déséquilibres de développement entre les pays de la région méditerranéenne. Mme Bouzekri a aussi affirmé la nécessité d’accélérer la cadence d’adoption de solutions basées sur les technologies propres, l’éducation et la formation et le changement des habitudes, formulant le souhait de voir les conclusions qui découleront des grands débats et des ateliers programmés constituer l’une des plateformes qui seront présentées lors des activités de la COP22, prévue en novembre à Marrakech. La MedCOP (18-19 juillet), réunit plus de 2.000 participants de 22 pays du pourtour méditerranéen, dont des acteurs économiques et de la société civile, et des experts dans le domaine de l’environnement. Cette grand-messe se veut une occasion pour enclencher des dynamiques vertueuses en vue de préserver la région et souligner l’engagement de la Méditerranée en faveur de bonnes pratiques visant à limiter les effets des changements climatiques. A manifestation s’inscrit dans le cadre des préparatifs du Royaume pour abriter la 22ème Conférence mondiale sur le Climat (COP22), qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech. Cette édition ambitionne d’exprimer la parole de la région méditerranéenne et ses spécificités, en tant que “hub climatique”, et de l’inscrire dans l’agenda des solutions et ce, en vue de promouvoir la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et la valorisation des bonnes initiatives locales.

HA/APA

Réagir à cet article