à l'instant

    Maroc-Sciences

    ‘’Mohamed VI-A’’, un satellite d’inspiration pacifique

    APA-Rabat (Maroc)

    Le satellite marocain baptisé ‘’Mohamed VI-A’’, lancé mercredi dernier depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, est d’inspiration uniquement pacifique avec pour principale préoccupation de permettre au royaume chérifien de maitriser sa cartographie et le suivi des activités agricoles de ses habitants.

    L’observation des changements climatiques et l’évolution de la désertification, la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, mais aussi la surveillance des frontières terrestres et maritimes sont les autres missions dévolues au satellite qui peut observer en haute résolution une bande de terre large de 800 km.

    Premier du genre à être lancé au Maroc, Mohammed VI-A qui pèse plus d’une tonne doit être placé en orbite à environ 700 kilomètres de la terre.

    D’un coût de 500 millions d’euros, il est capable d’enregistrer plus de 500 images par jour et de les transmettre directement au centre de contrôle situé à proximité de l’aéroport de Rabat-Salé.

    Mohamed VI-A sera suivi par le lancement en 2018 d’un second satellite qui pourra fournir environ 1 000 photos par jour aux équipes du Centre royal de télédétection spatiale (CRTS) et du Centre royal d’études et de recherches spatiales (CRERS), via une antenne qui serait installée non loin de Rabat.

    Le futur satellite complétera les activités du premier en permettant au royaume chérifien de mieux observer son territoire, notamment ses frontières, en luttant contre l’immigration clandestine, la contrebande.

    CAT/of/APA

    Réagir à cet article