à l'instant

    Maroc-CAF-Mondial

    Mondial 2026 : Ahmad Ahmad appelle le Maroc à « travailler davantage » sur la Communication

    APA-Casablanca (Maroc)

    Le Président de la Confédération africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad a appelé le Maroc à « travailler davantage » sur le volet de la communication pour la promotion de sa candidature à la Coupe du monde 2026.

    « La compétition entre le dossier USA-Canada-Mexique et la candidature marocaine est avant tout un combat de communication. Le Maroc doit travailler davantage sur ce volet important », a-t-il soutenu dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de signature d’une convention cadre de partenariat entre la société de vente directe "QNET" et la CAF, samedi à Casablanca.

    Avant de désigner le pays hôte du mondial 2026, les 211 fédérations de football membres de la Fédération internationale de football (FIFA) doivent se poser une question primordiale, celle de savoir "qu’est ce que le mondial peut apporter à la jeunesse américaine et comment peut-il servir la jeunesse marocaine et africaine", a dit le président de la Confédération.

    Pour lui, l’humanisme, la sécurité et l’écologie sont les vrais enjeux de la Coupe du monde de football 2026, a affirmé, Ahmad Ahmad.

    « Je souhaite une Coupe du Monde qui respecte les aspects de l’humanisme, de la sécurité et de l’écologique (…) Ces trois éléments constituent les vrais enjeux de la Coupe du Monde », a-t-il expliqué.

    En marge de la finale de la Supercoupe de la CAF Total opposant le Wydad Casablanca et le TP Mazembe, le président-directeur général de QNET, Trevor Kuna, s’est réuni avec le président de la Confédération pour célébrer la signature d’un accord de sponsoring qui s’étale sur deux ans.

    A propos de cette convention, M. Ahmad, a déclaré que « l’un de nos principaux objectifs est de bâtir une marque plus solide derrière nos championnats de club en les rendant de plus en plus populaires », ajoutant que la CAF vise également à augmenter les revenus générés par les championnats, à savoir la Ligue des Champions de la CAF Total, la Coupe de la Confédération de la CAF Total et la Supercoupe de la CAF Total.

    Cela permettra de distribuer davantage de primes d'incitation aux clubs et d'accélérer le processus d'octroi des licences de club qui constitue un élément clé pour la professionnalisation du football sur le continent, a-t-il expliqué.

    « Nous percevons ce partenariat comme un signe de confiance entre la CAF et QNET, et aussi comme la preuve que le football africain est un produit commercialisable dans le monde entier", a-t-il noté.

    Pour le président-directeur général de QNET, ce partenariat contribuera à cimenter, non seulement les engagements de la société envers les représentants indépendants et clients, mais aussi la relation avec le continent africain comme l'un des marchés clés pour l'avenir.

    HA/APA

    Réagir à cet article