Sénégal - Mondial - Football - Liste

Mondial 2022 : Aliou Cissé lâche ses 26 Lions

APA-Dakar (Sénégal) Par Ibrahima Dione

L’entraîneur de l’équipe nationale de foot du Sénégal a publié, ce vendredi, sa liste définitive pour la Coupe du monde prévue au Qatar du 20 novembre au 18 décembre 2022.

À quelques encablures du Mondial qatari, les sélectionneurs choisissent leurs hommes pour aller à la conquête du titre. À cet effet, Aliou Cissé, le coach du Sénégal ayant tenu secret sa pré-liste, a fait face à la presse ce 11 novembre.

Le technicien aux dreadlocks est resté fidèle à ses principes avec peu de changements dans le groupe avec lequel il a remporté la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Histoire de « préserver les équilibres », a expliqué celui qui est en poste depuis le 4 mars 2015 et dont le contrat vient d’être prolongé jusqu’en 2024.

Dans cette liste de 26 joueurs, il n’y a que sept qui avaient pris part au Mondial 2018 en Russie. Il s’agit d’Alfred Gomis, de Kalidou Koulibaly, de Youssouf Sabaly, de Cheikhou Kouyaté, d’Idrissa Gana Guèye, d’Ismaïla Sarr et de Sadio Mané. Récemment blessé en club, le métronome des Lions a été annoncé forfait par des médias. Mais il sera bel et bien du voyage.

« On est en train de suivre la situation de Sadio Mané. La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a envoyé l’un des médecins de la sélection A (Manuel Afonso) en Allemagne. Il a passé la journée d’hier (jeudi) avec Mané à Munich. Ils sont ensuite partis en Autriche pour effectuer des examens approfondis. La blessure ne nécessite pas une opération. C’est une bonne nouvelle », s'est réjoui Aliou Cissé.

Le successeur d’Alain Giresse a préféré garder Sadio Mané dans son groupe malgré le doute sérieux sur sa participation au tournoi car « c’est une situation déjà vécue avec Ismaïla Sarr à la dernière Can. Et on a su bien gérer ce cas ».

En outre, a affirmé l’entraîneur du Sénégal, « Mané est un joueur à part dans notre effectif. On espère qu’il y aura une évolution positive d’ici quelques jours. En tout cas, nous sommes vraiment optimistes. Jusqu’à notre premier match (le 21 novembre contre les Pays-Bas), j’ai la possibilité de le remplacer s’il ne peut pas tenir sa place. Mais on se donnera tous les moyens pour le récupérer ».

Même s’il n’a pas pour le moment envie d’y penser, Aliou Cissé sait qu’il doit « prendre (ses) précautions » par rapport à l’éventualité de perdre le sociétaire du Bayern Munich touché au péroné sur une action anodine, mardi soir, dans un match du championnat allemand.

Sur la non-sélection de Saliou Ciss, le meilleur latéral gauche de la Can disputée en début d’année au Cameroun, le capitaine de la génération 2002 admet qu’« il y a parfois des décisions douloureuses à prendre. Le cas Saliou Ciss en fait partie »

Droit dans ses bottes, le patron de l’équipe nationale a adressé un signal fort à tous les postulants dans la Tanière : « Le Sénégal a atteint un certain niveau de performance qui fait que nous devons être (intransigeants) sur les critères de sélection. Il est difficile de retenir un joueur qui n’a pas de club ».

Pour sa troisième Coupe du monde, la deuxième d’affilée en tant que sélectionneur, Aliou Cissé, « malgré les difficultés imposant des adaptations stratégiques », entend pousser ses troupes à « donner le maximum dans chaque match pour atteindre l’objectif qui est de remporter la coupe » grâce notamment à « l’expérience acquise lors de l’édition 2018 ». En Russie, Les Lions avaient été éliminés dès le premier tour à cause d’un nombre de cartons jaunes plus élevé que le Japon, à égalité de points (4). 

Liste des 26 Lions pour la Coupe du monde 2022 

Gardiens (3) : Édouard Mendy (Chelsea FC, Angleterre), Alfred Gomis (Rennes, France) et Seyni Dieng (Queens Park Rangers, Angleterre).

Défenseurs (7) : Kalidou Koulibaly (Chelsea FC, Angleterre), Abdou Diallo (RB Leipzig, Allemagne), Youssouf Sabaly (Betis Séville, Espagne), Fodé Ballo Touré (Milan AC, Italie), Pape Abou Cissé (Olympiacos, Grèce), Ismail Jakobs (AS Monaco, France) et Formose Mendy (Amiens, France).

Milieux (9) : Idrissa Gana Guèye (Everton, Angleterre), Cheikhou Kouyaté (Nottingham Forest, Angleterre), Nampalys Mendy (Leicester City, Angleterre), Krépin Diatta (AS Monaco, France), Pape Guèye (Olympique de Marseille, France), Pape Matar Sarr (Tottenham, Angleterre), Pathé Ciss (Rayo Vallecano, Espagne), Moustapha Name (Pafos FC, Chypre) et Mamadou Loum Ndiaye (Reading FC, Angleterre).

Attaquants (7) : Sadio Mané (Bayern Munich, Allemagne), Ismaïla Sarr (Watford, Angleterre), Boulaye Dia (Salernitana, Italie), Bamba Dieng (Olympique de Marseille, France), Famara Diédhiou (Alanyaspor, Turquie), Nicolas Jackson (Villareal, Espagne) et Iliman Ndiaye (Sheffield United, Angleterre).

ID/APA

Réagir à cet article