Maroc-Mondial

Mondial 2022: Le Maroc musèle la Croatie

APA-Rabat (Maroc)

La sélection marocaine de football a fait match nul contre la Croatie à l’issue de son deuxième premier match de la Coupe du Monde 022 qui se tient au Qatar 2022.

Pour son entrée en lice dans la Coupe du Monde 2022 qui se tient au Qatar du 20 novembre au 18 décembre, les Lions de l’Atlas ont réussi à museler le vice-champion du monde, la Croatie. Le match s’est terminé par le score de 0-0.
Contrairement à leur campagne qualificative, les protégés de Walid Regragui ont dû évoluer sans bénéficier de la possession du ballon, face à une sélection croate qui n’a également pas osé prendre trop de risques. 

Fidèle à ses préceptes, l’entraîneur marocain a opté pour son habituel 4-3-3, donnant les clefs du jeu à la paire Ounahi-Amallah en ligne médiane et reconduisant son trident offensif composé d'Ennesyri, Ziyech et Boufal. 

Dès les premières minutes, les Lions ont bataillé pour la possession du ballon en milieu de terrain, face à la redoutable triplette Modric-Brosovic-Kovaciç. La première occasion des Lions est survenue sur un coup-franc de Ziyech, repoussé par le mur croate (19e), suivie d'une incursion de Hakimi qui a buté sur le portier adverse (21e). 

Les Croates ont failli débloquer le compteur à la 25e minute sur un tir de Perisiç qui a frôlé la transversale, profitant d'une erreur d'Amallah. La fin de la première mi-temps était ensuite marquée par un relâchement chez la sélection marocaine, qui a permis à la Croatie de porter le danger vers la cage de Bounou. 

A la 45e minute, le gardien de Séville réussissait ainsi un double-sauvetage héroïque face à Nikola Vlasiç. Deux minutes plus tard, c'était le tour à Nayef Aguerd de sortir un tacle tout en rigueur pour priver le même joueur d'ouvrir le score. 

La première mi-temps se terminait finalement sur un score de parité, avec un léger avantage pour la Croatie en termes de possession (59%) et avec un tir cadré contre 0 pour le Maroc.

La deuxième période démarrait sur un autre sauvetage périlleux de Bounou, pratiquement sur sa ligne. Mazraoui, lui, se blessait à l'issue d'une tête plongeante en surface adverse et quittait la pelouse à la 60e minute (remplacé par Yahya Attiat Allah). L'occasion la plus franche a finalement eu lieu à la 65e minute, avec un tir surpuissant des 30 mètres de Hakimi, difficilement repoussé par le gardien Croate. 

Le jeu restait cependant très fermé et les deux camps ne s'aventuraient pas à créer le surnombre en attaque. À la 81e minute, le coach marocain jouait deux cartes offensives avec les entrées de Abdelhamid Sabiri et de Abderrazak HamdaLlah. La tendance se poursuivait avec des Lions qui ont clairement cédé le ballon aux Croates, en attendant la faill e pour activer les contre-attaques. 

Le Maroc osait un léger pressing en fin de match, profitant de la fraîcheur d’Ezzelzouli et de Sabiri, mais sans menacer frontalement la défense croate.  L’arbitre argentin Rapallini sifflait finalement le terme de cette première rencontre du groupe F sur un nul vierge, qui devrait booster la confiance de Ziyech et compagnie en vue du prochain duel face à la Belgique.

L'autre match de ce groupe F, oppose dans soirée, la Belgique au Canada.

HA/Los/APA

Réagir à cet article