Sénégal - Monde - Football

Mondial 2022 : le Sénégal suspendu au sort de Sadio Mané

APA-Dakar (Sénégal) Par Ibrahima Dione

À dix jours du démarrage de la Coupe du monde au Qatar, la sortie sur blessure de la superstar, mardi soir lors d’un match de championnat opposant le Bayern Munich au Werder Brême (6-1), plonge son pays dans le désarroi.

Le Sénégal est inquiet. Un doute sérieux plane autour de la participation du capitaine et star absolue de l’équipe nationale de football, Sadio Mané, au Mondial qatari prévu du 20 novembre au 18 décembre 2022. 

Pour le compte de la 14ème journée de Bundesliga, le Bayern Munich a laminé, dimanche 8 novembre, le Werder Brême à l’Allianz Arena (6-1). Dans ce match à sens unique, l’international sénégalais est sorti sur blessure à la 21ème minute.

Six minutes plus tôt, sur une action anodine où il presse un adversaire, l’ancien joueur de Liverpool a été touché au genou. Un choc léger qui l’oblige néanmoins à s’asseoir sur le gazon. L’arbitre et ses partenaires viennent aux nouvelles. Le numéro 17 du Bayern leur explique son ressenti en se touchant la partie douloureuse.

Mané, au bord du terrain, a vu le Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting rater un penalty qu’il aurait tiré s’il était resté sur la pelouse. Pendant un court instant, le 2ème au classement du Ballon d’Or France Football 2022 reçoit des soins du staff médical bavarois avant de reprendre sa place sur le côté gauche de la ligne d’attaque. Mais il a dû, dans la foulée, être remplacé par Leroy Sané.

Aussitôt, la nouvelle fait le tour du monde. L’alerte rouge est déclenchée au Sénégal où Sadio Mané est l’âme de l’équipe nationale dont il est le meilleur buteur de l’histoire (34 réalisations en 93 sélections) et incontestablement le maître à jouer.

L’Équipe, quotidien sportif français de référence, lâche une bombe le lendemain quand il annonce en premier le forfait pour la Coupe du monde de l’enfant de Bambaly, village natal de Sadio Mané situé dans le Sud du Sénégal. Une information reprise en masse sans que l’on ne puisse dire avec exactitude la nature de la blessure.

Au pays de la téranga (hospitalité, en wolof, langue la plus parlée au Sénégal), on refuse d’y croire. Sur Twitter, le président Macky Sall « souhaite (un) prompt rétablissement » à « Sadio, cœur de Lion ».

Dans ce contexte, le Bayern Munich qui emploie Mané a déclaré ce mercredi sur son site qu’il « s'est blessé à la tête du péroné droit ». Le club allemand indique que « d'autres examens suivront dans les prochains jours » pour connaître la durée de l’indisponibilité, en assurant qu’il « sera en contact avec le staff médical de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) ».

Vendredi prochain, Aliou Cissé, le sélectionneur national, fera face à la presse pour dévoiler sa liste définitive pour la grand-messe du football mondial. Le technicien aux dreadlocks, en poste depuis le 4 mars 2015, a bâti son équipe autour de Sadio Mané (30 ans). Le joueur formé à Génération Foot, à la périphérie de Dakar, est l’alpha et l’oméga d’une génération qui nourrit de grands espoirs au Qatar. L’élimination pour une histoire de cartons jaunes dès le premier tour en 2018, en Russie, reste en travers de la gorge des Sénégalais.

Le Sénégal, champion d’Afrique en titre, est logé dans la poule A en compagnie du Qatar, de l'Équateur et des Pays-Bas. Les Lions en découdront le 21 novembre avec les Oranje pour leur entrée en lice dans la compétition. Le pays hôte se dressera sur leur route quatre jours plus tard. Le 29 novembre, le capitaine Kalidou Koulibaly et ses compères défieront la Tri équatorienne boucler la phase de groupes.

Pour l’heure, dix-sept millions de Sénégalais retiennent leur souffle. Sans Sadio Mané, le jeu de leur équipe nationale de foot est trop souvent insipide et inefficace. L’animation offensive repose en grande partie sur les exploits du Meilleur joueur africain de l'année en 2019 et 2022.

ID/APA

Réagir à cet article