à l'instant

    Mozambique-Corruption-Arrestations

    Mozambique: l’ancien ministre des Transports arrêtés pour corruption

    APA-Maputo (Mozambique)

    L’ancien ministre mozambicain des Transports, Paulo Zucula, et deux hauts fonctionnaires ont été arrêtés pour corruption présumée et des irrégularités notées lors de l’acquisition par la Compagnie aérienne nationale (LAM) de deux avions auprès de la firme brésilienne Embraer.

    Les médias locaux ont indiqué jeudi que Zucula a été arrêté mercredi par le Bureau central de lutte contre la corruption (GCCC) en même temps que Jose Viegas, ancien directeur général de LAM et Mateus Zimba, ancien chef de la société pétrochimique sud-africaine Sasol au Mozambique.

    Zimba a servi d’intermédiaire dans la transaction par laquelle LAM a acquis deux avions d’Embraer en 2009.

    Les fonctionnaires auraient sollicité et reçu un pot-de-vin de 800.000 dollars américains auprès d’Embraer.

    Le GCCC a indiqué dans un communiqué qu’il enquêtait depuis 2016 sur les « soupçons d’utilisation indue de fonds publics » dans l’achat d’avions de la compagnie canadienne Bombardier.

    C’est au cours de cette enquête que la GCCC a pris connaissance d’un procès au Brésil intenté par le Bureau du Procureur fédéral contre Embraer, accusé de conclure des affaires par corruption dans plusieurs pays dont le Mozambique ».

    Les noms Viegas et Zimba ont été cités dans cette affaire. Selon les documents de la justice brésilienne, Viegas a insisté sur le versement de pot-de-vin lors de l’achat de l’avion Embraer E-190 en vue de faciliter le processus.

     


    CM/jn/lb/od/APA

    Réagir à cet article