à l'instant

    • Togo : le NET se retire de la commission électorale

      APA-Lomé (Togo) De notre correspondant : Nephthali Messanh Ledy — Le Nouvel engagement togolais (NET, opposition) a annoncé, lundi, le retrait de son représentant à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), quelques heures après la...

    • Pas d’observateurs européens à la présidentielle camerounaise

      APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille — Le chef de délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun, Hans-Peter Schadek a indiqué lundi que l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 se déroulera sans les observateurs...

    • 20 milliards f cfa de la Boad pour des logements sociaux au Bénin

      APA-Cotonou (Bénin) De notre Correspondant : Ulvaeus Balogoun — Le conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) a, lors de sa 110ème session tenue le 19 septembre à Abidjan (Côte d’Ivoire), engagé 9 nouveaux pro...

    Côte d'Ivoire-Société-TIC-Vandalisme

    Orange Côte d’Ivoire de nouveau victime d‘«actes de vandalisme » de ses installations techniques

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    L’opérateur de téléphonie Orange Côte d'Ivoire annonce avoir été victime de nouveau à des «actes de vandalisme » sur ses installations techniques de Biétry, au Sud Abidjan, dans la période du 31 mai au 9 juin 2018, dans un communiqué transmis lundi à APA.


    « Du 31 mai au 9 juin 2018, les équipes techniques d’Orange ont enregistré des coupures de câbles et vols d’équipements du réseau fibre dans onze (11) chambres de passages de câbles réparties dans la commune de Biétry », précise le communiqué.  

    La direction générale dénonce ces « nouveaux vols et actes de vandalisme perpétrés sur ses installations techniques » qui ont entrainé des « dysfonctionnements importants, causant l’indisponibilité des services Internet (Internet Fixe, Voix sur IP, TV d’Orange, Messagerie) pour plusieurs centaines de clients (dont 80 clients entreprises) Fibre de la zone de Biétry », souligne le texte.  

    Le groupe annonce avoir « de nouveau porté plainte auprès du procureur de la République », affirmant que « les enquêtes confiées à la police nationale sont en cours ». L’opérateur estime « les pertes financières dues aux vols et dégradations volontaires sur (son) réseau à près de 6 milliards Fcfa par an ». 

    Un violent incendie survenu fin avril dans le local technique central d’Orange au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan, a impacté plusieurs sites. Le groupe avait indiqué avoir enregistré une perte de 2 milliards F Cfa en équipements suite à cet incendie.  

    L’opérateur rassure que les connexions Internet pour ses clients de Biétry sont « progressivement rétablies grâce à la mobilisation et au dévouement des ingénieurs et techniciens lors des interventions qui se déroulent sans interruption ». 

    Orange Côte d’Ivoire est fréquemment victime d'actes de vandalisme (coupures et vols en tous genres: câbles, batteries, groupes électrogènes, panneaux solaires).  Afin de toujours offrir à ses clients de meilleurs services, le groupe remplace les câbles en cuivre par de la fibre optique.  

    AP/ls/APA

    Réagir à cet article