à l'instant

    Côte d’Ivoire-Education

    Une journée portes ouvertes à Abidjan pour promouvoir l'enseignement technique et la formation professionnelle

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    Le Secrétaire d'État ivoirien chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Mamadou Touré, a ouvert jeudi à Abidjan, une journée portes ouvertes dédiée à la promotion de cet ordre d'enseignement auprès du « grand public ».

    « Mes prédécesseurs ont fait beaucoup de choses pour faire évoluer notre dispositif d'enseignement technique. Malgré tous les efforts,  notre secteur reste encore sinistré », a fait remarquer M. Touré qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ladite journée au lycée technique de Cocody à l'Est d'Abidjan. 

    Soulignant à cette occasion, les recommandations du président ivoirien Alassane Ouattara et de son premier ministre en faveur de la promotion de l'enseignement technique,  M. Touré a rappelé les « grandes innovations » de son département ministériel inscrites dans l'agenda 2017-2020.

    Au nombre desdites innovations,  il a annoncé la remise à niveau du dispositif de formation professionnelle et d'enseignement technique et des investissements en cours pour la remise à niveau du plateau technique des établissements.

    « Cela passera non seulement par des réformes en profondeur qui vont nous permettre dès la classe de CM2, pour ceux qui sont des élèves, à aller directement en année préparatoire et après les deux années, continuer directement pour faire le CAP avec le niveau 5ème», a-t-il, entre autres.

    De même, a ajouté M. Touré, « les jeunes qui sont dans d'autres filières de l'enseignement général et qui veulent travailler, ils doivent pouvoir avoir la passerelle pour venir faire des diplômes dans notre dispositif de formation et être opérationnel sur le marché ».

    La plus grande innovation, a poursuivi le Secrétaire d'État,  « c'est de faire en sorte que l'implantation des établissements de l'enseignement technique et de la formation professionnelle dans nos régions, soit en cohérence avec l'environnement économique desdites régions». Dans la foulée,  il a également annoncé pour « bientôt », une campagne de sensibilisation à l'endroit des jeunes et de leurs parents.

    « Dites à vos parents qu'on peut réussir dans la formation professionnelle», a-t-il  dit aux jeunes citant l'exemple de plusieurs cadres du pays formés dans l'enseignement technique et professionnel dont les ministres Bruno Koné et Maurice Bandaman.

    « Vous devez saisir les opportunités que vous offre votre pays. Il n'y a pas de facilité dans la vie », a conseillé M. Touré ajoutant que « notre rôle est de créer les conditions. Votre rôle est de saisir toutes les opportunités qui seront créées ».

    Cette journée portes ouvertes de l'enseignement technique et de la formation professionnelle qui prend fin vendredi,  sera notamment marquée par des expositions,  des entretiens entre acteurs du système et visiteurs et une conférence autour du thème de l'impact de l'orientation dans la vie sociale.

     Outre Abidjan, sept villes ivoiriennes (Bouaké, Korhogo, Yamoussoukro, Daloa, Man, San-Pédro et Gagnoa), abriteront des rencontres éclatées de ladite journée portes ouvertes de l'enseignement technique et de la formation professionnelle.

    PIG/lb/ls/APA

    Réagir à cet article