à l'instant

    Guinée-Diplomatie-Visas-Restrictions

    Plus de visas américains aux officiels guinéens et à leurs proches

    APA-Conakry (Guinée)

    Le département d’Etat américain a décidé de mettre fin, à compter du 13 septembre 2017, à la délivrance des visas pour les officiels guinéens, en raison du refus du gouvernement de Conakry de recevoir sur son sol ses ressortissants en situation irrégulière expulsés des Etats-Unis.

    Selon l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, cette décision concerne les visas B, F, J et M, délivrés aux officiels guinéens ainsi qu’aux membres de leurs familles proches.

    Aussitôt annoncée, les autorités guinéennes, par la voix du nouveau ministre des Affaires étrangères, Mamadi Condé, ont exprimé leur « étonnement », ajoutant qu’à cette date, aucune liste n’est en souffrance entre la partie américaine et la partie guinéenne.

    Cependant, la Guinée n’est pas le seul pays visé par cette mesure. Des pays comme le Cambodge et l’Erythrée sont également concernées. A la seule différence que les sanctions à l'égard de la Guinée sont plus importantes car elles touchent même les fonctionnaires.

    Dès son arrivée au pouvoir, l’administration Trump a décidé de rapatrier des ressortissants guinéens en situation irrégulière ou impliqués dans des affaires criminelles aux USA. Mais elle s’est heurtée à la non-coopération de Conakry, indique-t-on. 

    AB/od/APA

    Réagir à cet article