à l'instant

    Burkina Faso-Politique- Hommage

    Plus d’un milliard de F CFA déjà collecté pour le mémorial Thomas Sankara

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

    Plus d’un milliard de F CFA a déjà été collecté, en vue de l’érection d’un mémorial au nom de l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, mort assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina Faso, a-t-on appris jeudi, auprès du Comité international mis en place à cet effet.

    Selon le Comité international du mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) qui a animé une conférence de presse à Ouagadougou, une semaine après le lancement de la campagne de souscription, la somme récoltée est exactement d’1 milliard 23 millions 195 mille 527 francs CFA.  Le cout de ce complexe est estimé à environ 5 milliards de FCFA.

    Le Secrétaire général adjoint du CIM-TS Touwendinda  Zongo a précisé que ce montant représente exclusivement les souscriptions effectuées le jour du lancement de la campagne de souscription, 2 octobre 2017.

    Cette somme, a-t-il expliqué, représente les contribuions provenant des officiels, des opérateurs économiques, des citoyens, des chefs de représentations diplomatiques, des leaders de la société civile, de la diaspora burkinabè, de quelques délégués de pays voisins et amis du Burkina Faso.

    «Il est fort intéressant de mentionner aussi que les fonds collectés par les outils de souscription tels que ceux des boites tirelires, des numéros Orangemoney, Mobicash et du compte Ecobank ne sont pas pris en compte dans le présent point», a relevé M. Zongo.

    La conférence de presse a été une occasion d’annoncer le lancement du concours architectural pour la construction du chef d’œuvre.

    La date du 16 octobre 2017 a été retenue pour le lancement dudit concours. Un appel est lancé aux architectes nationaux et internationaux à cet effet.

    De même, le comité a invité les populations à une marche le 15 octobre 2017, date de la commémoration du 30e anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara, père de la Révolution burkinabè.

    ALK/of/APA

    Réagir à cet article