à l'instant

    Côte d’Ivoire -Presse-revue

    Politique et agro-business à la Une de la presse ivoirienne

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)-

    La mise en place d’une nouvelle coalition de l’opposition et les remboursements des souscripteurs des sociétés de l’agro-business sont les principaux sujets qui dominent la Une de la presse ivoirienne parue, vendredi, sur toute l’étendue du territoire national.

    LG infos informe du « lancement de la plateforme de l’opposition hier ». « EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté) pour arracher le pouvoir en 2020 », titre Le Quotidien d’Abidjan, quand Le Temps présente cette coalition comme «  le mouvement qui  va chasser Ouattara en 2020 ».

    Selon Soir Info, « Gbagbo livre un message depuis la Haye » à l’occasion de la mise en place officielle de cette coalition de l’opposition. « Un Ouégnin à la tête d’une nouvelle coalition », précise Aujourd’hui .  «  Gbagbo donne des instructions fermes » rapporte  de son côté Le Nouveau Courrier.

    L’Inter à son tour s’intéresse à « des secrets jamais livrés sur la guerre Affi-Sangaré » , qui gèrent les deux tendances du Front populaire ivoirien (FPI-Parti de Laurent Gbagbo). Ces secrets ont été donnés par l’ex-ministre de la défense Michel Amani N’guessan en mission à Paris.

     Le sujet  de l’agro-business revient chez certains confrères qui évoquent des difficultés dans le remboursement décidé par le gouvernement ivoirien et confié aux banques. Le Patriote fait le constat des « souscripteurs inquiets » et croit savoir «  pourquoi les banques refusent de payer ».Dans le même élan L’Inter croit savoir pourquoi les banques « tardent à payer » . « Les banques reconnaissent leur impuissances », souligne Le Courrier d’Abidjan.

    Par ailleurs, le voyage du premier ministre ivoirien, Amadou Gon,   à Washington dans le cadre des Assemblées du printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale  est évoqué dans la presse.

    «Le PM Amadou Gon et sa délégation à Washington », informe Le Nouveau Réveil. Fraternité Matin rassure que la Banque mondiale « s’engage à soutenir les investissements massifs dans l’agriculture».

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article