à l'instant

    • Présidence CEMAC : Paul Biya succède à Idriss Déby

      APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant: Adam Hassane Deyé — Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), ont désigné, dimanche, à N’Djaména lors du sommet de l’...

    • CAN-2019/U23 : Le Maroc éliminé par la RDCongo

      APA-Rabat (Maroc) — L'équipe marocaine de football des moins de 23 ans (U23) a été éliminée par son homologue de la République Démocratique du Congo, malgré sa victoire en match retour du 2è tour des...

    • CAN 2019 : Le Bénin arrache sa qualification, le Togo éliminé

      APA- Cotonou (Bénin) De notre Correspondant : Ulvaeus Balogoun — Les Écureuils du Bénin se sont imposés (2-1) ce dimanche soir au Stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou et s’offrent le droit de participer à la prochaine Coupe d’Afrique des...

    Centrafrique-Transport-Documents

    RCA : reprise de la délivrance de titres de transport (ministre)

    APA-Bangui (Centrafrique) -

    Le ministre centrafricain des Transports, Théodore Jousso, a annoncé ce samedi à Bangui la reprise de la délivrance de titres de transport sécurisés, un service suspendu depuis plus de deux ans.

    Depuis lors, plus de 8 000 véhicules et 10 000 motos circulent sans permis ou carte grise dans notamment Bangui, la capitale.

    En dehors du danger qu’il fait planer sur la sécurité des Centrafricains, l’arrêt de ce service a occasionné une perte de recettes pour l’Etat, selon le ministre des Transports.

    Partant de là, la société syrienne El Madina a désormais la charge de la délivrance des titres de transport, en remplacement de SOCAFODOS. Cette dernière porte l’entière responsabilité du défaut de titres de transport car malgré les injonctions du ministre des Transports, les transporteurs centrafricains ne peuvent se procurer de permis de conduite ou de carte crise.

    Le ministre des Transports a annoncé par ailleurs la mise en place de nouvelles plaques d'immatriculation pour les motos et véhicules.

    Ainsi, tous les propriétaires des véhicules ou de motos ont jusqu’au mois de septembre prochain pour se faire faire de nouveaux titres de transport leur permettant de mieux circuler en Centrafrique.


    BB/cat/APA

    Réagir à cet article