RD Congo-Lèpre-Statistiques

RD Congo : 3649 nouveaux cas de lèpres dépistés en 2017

APA-Kinshasa (RD Congo) De notre correspondant : Mathias Odiekila

En République démocratique du Congo, 3649 nouveaux cas de lèpre ont été dépistés en 2017, selon le ministre de la santé publique, Oly Ilunga.

Dans son message reçu à APA, à l’occasion de la journée mondiale de la lèpre célébrée chaque année le dernier dimanche du mois de février, le ministre explique qu’on compte parmi les cas dépistés, plus de 10 % d’enfants et porteurs d’infirmités de second degré. Il a précisé que plus de 50 % de ces nouveaux cas proviennent des 8 sur les 26 provinces du pays.

Selon le Programme national d’élimination de la lèpre et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 20 % des nouveaux cas de lèpre enregistrés en Afrique se trouvent en RD Congo avec une moyenne d’environ 4.000 nouveaux cas dépistés chaque année, ce qui place ce pays au second rang continental derrière l’Ethiopie.

En Rd Congo, la lèpre fait partie des 14 maladies tropicales négligées parmi lesquelles l’onchocercose, le trachome, la rage, la trypanosomiase humaine africaine, l’ulcère de Buruli.

L’ampleur de cette maladie en RD Congo tient au manque d’appui de partenaires et à l’ignorance de la population, indique-t-on.

Dans son message, le ministre de la santé a réaffirmé la détermination du gouvernement d’appliquer les recommandations formulées dans la stratégie mondiale contre la lèpre et contenues dans le Plan national de développement sanitaire 2016-2020.

Oly Ilunga a rassuré et encouragé les personnes atteintes de cette maladie qu’elle n’est pas une fatalité ni une malédiction mais qu’elle est guérissable.


MYW/te/APA

Réagir à cet article