à l'instant

    RD Congo-Politique

    RDC : le dialogue inclusif national débouche sur un accord

    APA-Kinshasa (RD Congo) -

    Les participants au dialogue inclusif national sont parvenus, vendredi soir, à un accord qui sera formellement signé ce samedi, a annoncé le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Marcel Utembi, sur les antennes de la radiotélévision catholique (RTCE).

    Aux termes de l’accord, Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat est arrivé à terme le 19 décembre 2016 reste à la tête du pays « pendant la période pré-électorale et électorale », a cité Mgr Utembi, précisant que les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales cumulée devraient se tenir à la fin de l’année 2017. L’accord prévoit, s’agissant particulièrement de la question de la primature qui a longtemps bloqué les discussions, que le gouvernement sera dirigé par « l’opposition non signataire de l’accord du 18 octobre 2016 » signé sous la médiation de l’Union africaine. En clair, les jours de l’actuel Premier ministre, Samy Badibaga Ntita à la tête du gouvernement sont désormais comptés car il a été nommé dans le cadre de cet accord du 18 octobre. S’agissant des prisonniers politiques dont sept « cas emblématiques » ont été mis en exergue, Mgr Utembi a déclaré qu’une solution a déjà été trouvée pour quatre de ces cas emblématiques tandis que les trois autres seront gérés par une commission qui sera constituée des magistrats. L’accord prévoit également la mise en place d’un « conseil national » pour le suivi de l’accord. Ce conseil va fonctionner comme une institution d’appui à la démocratie. Le président de la CENCO s’est dit heureux de l’aboutissement de ces négociations.

    MYW/cat/APA

    Réagir à cet article