Mauritanie-Société-Divers

Repenti public du blogueur mauritanien poursuivi pour blasphème

APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar -

Le blogueur mauritanien, auteur d’un article jugé insultant à l’égard du Prophète de l’Islam, Mohamed (PSL) en 2014 et condamné à mort à l’époque, s’est repenti publiquement, jeudi soir à la chaine de télévision de l’Etat Al-Mouritaniye, a constaté APA.

«Je voudrais reconnaitre certaines choses et proclamer devant tous et devant Allah d’abord mon repenti sincère de cet énorme péché contenu dans mon article », a dit en substance Mohamed Cheikh Ould M’khaitir.

Il avait été arrêté début 2014, jugé et condamné en première instance à la peine de mort pour « apostasie », une peine confirmée en appel avant d’être annulée par la Cour suprême.

Ould M’khaitir a ensuite bénéficié d’une requalification de son accusation à « mécréance », ce qui lui a valu d’être jugé une nouvelle fois et condamné à seulement deux ans de prison, après avoir prononcé un repenti devant les juges.

Il est cependant resté en détention en vertu d’un arrêté administratif qui invoquait notamment des raisons de sécurité pour sa personne.

Tout porte à croire maintenant qu’il va être libéré mais qu’il sera envoyé discrètement vers un pays tiers pour garantir sa sécurité.

Après la publication de l’article incriminé, plusieurs personnes étaient sorties dans la rue pour réclamer la mise à mort du blogueur en application de la version malékite de la charia.


MM/ard/cat/APA

Réagir à cet article