à l'instant

    • Coupe de la CAF : TP Mazembe en finale

      APA-Rabat (Maroc) — Le club congolais du Tout Puissant Mazembe s’est qualifié pour la finale de la Coupe de la Confédération de Football (CAF) après avoir arraché un nul blanc face au club marocain du...

    • Ligue 1 ivoirienne de football : l’Africa et l’Afad carburent, le...

      APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) — L’Africa Sport d’Abidjan et l’Académie football Abdoulaye Diallo (Afad) ont assuré leur deuxième succès, samedi, en ouverture de la 2è journée de la Ligue 1 ivoirienne de football...

    • LDC : Le Wydad de Casablanca en finale

      APA-Casablanca (Maroc) — Le Wydad de Casablanca s’est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions africaine de football après avoir battu l’Union Sportive de la Médina d’Alger (USMA) sur le score de...

    Côte d’Ivoire-Afrique-Santé-Médicamentation

    Santé: 90% des médicaments consommés en Côte d’Ivoire sont importés (Vice-Président)

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    Le vice-président Daniel Kablan Duncan a déploré jeudi lors de l’ouverture de la première édition de Pharma Africa à Abidjan que 90% des médicaments utilisés en Côte d’Ivoire sont importés et seulement 10% sont locaux, invitant les producteurs à venir investir dans son pays, a constaté APA sur place à Abidjan

    ‘’Le président de la République lance un appel pressant aux opérateurs de ce secteur à venir investir massivement dans la production de ce type de produits, c’est un secteur d’opportunité, porteur de croissance, et créateur d’emplois. Son expansion permettra de réduire la dépendance de nos pays africains vis-à-vis de l’extérieur ‘’ a dit Daniel Kablan Duncan

    Selon lui, la production des médicaments dans son pays permettra de réduire les coûts des médicaments et par voie de conséquence de lutter contre les marchés parallèles, et de freiner la vente des faux médicaments et les médicaments dans la rue.

    ‘’ Il s’agit d’un véritable levier de développement s’agissant de la Côte d’Ivoire où 90% des médicaments consommés sur le territoire ivoirien sont importés contre 10% seulement produits localement’’, a-t-il fait remarquer.

    MC/hs/ls/APA

    Réagir à cet article