Sénégal-Presse-Revue

Sécurité, société et politique au menu de la presse sénégalaise

APA – Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé –

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent d’une diversité de sujets, en rapport particulièrement avec le sommet sur le terrorisme à Paris auquel prend part Macky Sall et à d’autres thèmes relatifs à la situation sociopolitique nationale.

« Front contre le terrorisme », titre le quotidien national Le Soleil, notant en surtitre que dix chefs d’Etat et de gouvernement et les magnats du net sont présents dans la capitale française.

« Le Sénégal, pays de dialogue, où nous vivons en communion, soutient cet Appel de Christchurch », a déclaré Macky Sall à ce sommet, lors duquel il a eu un « tête à tête avec Emmanuel Macron », d’après Sud Quotidien.

« Macky s’engage », analyse ainsi Sud Quotidien à propos de cet appel de Christchurch portant sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en ligne. Pour le journal, « le chef de l’Etat se veut le +porte-parole+ de l’Afrique ».

A propos de l’organisation et du pilotage du dialogue national, L’Observateur se fait l’écho des « grandes concessions de Macky Sall ». Selon le journal, le président est « pour la mise en place d’un comité de pilotage du dialogue national », mais est également « disposé à désigner une personnalité indépendante » à sa tête.

Concernant « l’indiscipline au Sénégal », Le Quotidien rapporte « le sermon de Serigne Mbaye Sy Mansour », khalife général des tidianes. « Il y a une crise morale d’autorité, les gens sont têtus », a déploré le chef religieux.

Pou r sa part, EnQuête fait focus sur la série d’accidents meurtriers dans le pays et pointe du doigt « l’enfer des routes ». Le journal note que 12 morts et une trentaine de blessés ont été dénombrés en 48h, entre lundi et mardi. Cependant, « le permis à points, attendu pour être la panacée, se fait désirer », déplore EnQuête, reprenant en même temps la députée Awa Guèye (majorité) qui souligne que « notre société est malade de la sécurité ».

A propos de cette insécurité également, un « bug à la DAF (direction de l’automatisation des fichiers) et à la direction des passeports » a été constaté, renseigne L’AS. Cette faille fait que « les Malaisiens débarquent à Dakar » pour s’en occuper, indique le quotidien.

En politique, WalfQuotidien note que le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, est « en sursis au HCCT » après le remplacement d’Aminata Tall à la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE) par l’ancien Premier ministre Aminata Touré.

Sur un tout autre plan, Vox Populi titre : « Macky sabre Lat Diop », l’ex-directeur de la Coopération et des financements extérieurs (DCFE). Selon le journal, ce dernier « paie son opposition à Aliou Sall », le maire de Guédiawaye (banlieue dakaroise) et frère cadet du chef de l’Etat.

Au sujet de la CAN 2019 de football de juin prochain en Egypte, Record informe que le sélectionneur Aliou « Cissé publie sa liste vers la fin du mois ». Le quotidien sportif informe par ailleurs que « 23 ou 24 joueurs seront en stage de préparation » et la star de l’équipe « Sadio (Mané) rejoindra ses coéquipiers en Espagne ».


ODL/cat/APA

Réagir à cet article