à l'instant

    Sénégal-Politique-Nécrologie

    Sénégal : Bruno Diatta a porté « jusqu’au bout la culture d’Etat » (Macky Sall)

    APA-Dakar (Sénégal) Par Edouard Touré

    Le ci-devant chef du protocole de la présidence de la République, Bruno Diatta a porté jusqu’au bout la culture d’Etat, a témoigné, vendredi après-midi, le chef de l’Etat Macky Sall.

    S’exprimant sur son compte Twitter, le président Sall réagit ainsi à l’annonce du décès de M. Diatta qui a occupé ce poste de Léopold Sédar Senghor (1960-1980), à Macky Sall (depuis 2012), en passant par Abdou Diouf (1981-2000) et Abdoulaye Wade (2000-2012).

    « J’ai appris avec tristesse la disparition du Ministre Bruno Diatta, figure emblématique de la République du Sénégal Indépendant. Il aura porté jusqu’au bout la culture d’Etat en témoin d’une bonne partie de l’Histoire de notre jeune Nation », écrit Macky Sall.

    Informé du décès de Bruno Diatta sur le tarmac de l'aéroport Léopold Sédar Senghor, le président Macky Sall a annulé son voyage au Mali.

    Déjà sur les réseaux sociaux, les hommages se multiplient. « Nécrologie: Une triste nouvelle : Bruno Diatta, le chef de protocole du président de la République Macky Sall vient d'être rappelé à Dieu. Une grande perte pour le Sénégal », écrit Babacar Sène, journaliste.

    « Le Sénégal perd un grand homme. Un monument s'en est allé. Merci Bruno Diatta pour le service rendu à la Nation », écrit le ministère de la Fonction publique sur sa page Facebook.

    « Suite au décès de Bruno Diatta collaborateur de tous les Présidents qui se sont succédés à la tête du pays, je présente toutes mes condoléances au Peuple Sénégalais.
    Cet homme a donné toute sa vie à son pays. Il a incarné la République avec beaucoup de grandeur. Que Dieu l’accueille dans son paradis céleste ! », écrit Dibocor Faye.

    Né le 22 octobre 1948 à Saint Louis, Bruno, fils d’Edouard Diatta (ancien ministre e et parmi les très proches de Senghor) a une enfance partagée entre Oussouye (Sud) sa terre d’origine et la ville de Mame Coumba Bang. Sa mère Clothilde d’Erneville est une mulâtresse de l’ancienne capitale du Sénégal, ville où le père de Bruno a servi comme fonctionnaire.


    TE/APA

    Réagir à cet article