Sénégal - Religion - Nécrologie

Sénégal : décès de deux guides religieux

APA-Dakar (Sénégal) Par Cheikh Diop

Seydina Abdoulahi Thiaw Laye (95 ans), khalife général des Layènes et Serigne Abdou Rahim Seck (81 ans) khalife Thiénaba ont tiré leur révérence le lundi 9 août 2021.

Au Sénégal, le 1er jour de l’année 1443 de l’hégire, marquant le début du nouvel an musulman, a été endeuillé par le rappel à Dieu de deux grandes figures religieuses.

En effet, le Khalife des Layènes, intronisé en 2001, s’est éteint dans la nuit du lundi 9 août vers 21 heures. Il a passé 20 ans à la tête du khalifat après avoir succédé à Mame Alassane Thiaw Laye dit Mame Rane.

Le défunt khalife, dont les apparitions publiques étaient devenues très rares, a été inhumé dans l’intimité familiale la nuit dernière à Cambérène, aux côtés de son père Seydina Issa Rouhou Laye (1876-1949), premier khalife du fondateur de la confrérie des Layènes, Seydina Limamou Laye (1843-1909).

Mamadou Makhtar Laye, fils de Seydina Mandione Laye, deuxième khalife de Seydina Limamou Laye, est désormais le nouveau khalife de cette confrérie dont les principaux lieux spirituels se trouvent dans la capitale sénégalaise, Dakar, notamment dans les communes de Yoff, Cambéréne et Ngor, des villages traditionnels lébous.

Dans la foulée de cette grande perte, on apprend le décès du khalife de Thiénaba, Serigne Abdou Rahim Seck au Maroc. Le 8ème Khalife d'Amary Ndack Seck (1831-1899), fondateur de la localité, intronisé en juin 2020, suite au rappel à Dieu de Serigne Cheikh Ahmad Tidiane Seck, n’a passé que quatorze mois à la tête du khalifat. Serigne Assane Seck (78 ans), frère cadet du défunt, a été désigné comme le nouveau khalife de Thiénaba, un arrondissement situé dans la région de Thiès (70 kilomètres à l'Est de la capitale) et connu comme étant un haut lieu de la confrérie tidjane.

CD/APA

Réagir à cet article