Sénégal-Finances

Sénégal: légère hausse des dépenses de l’Etat

APA-Dakar (Sénégal) Par Massamba Sall

Les dépenses totales et prêts nets de l’Etat du Sénégal à l’issue du mois de janvier 2020 ont enregistré une légère hausse de 0,1% comparées à la même période de l’année 2019, selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces dépenses  et prêts nets sont évalués à 376,1 milliards de FCFA contre 375,9 milliards de FCFA en janvier 2019, soit une augmentation de 200 millions de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar).

Selon la DPEE « ce résultat reflète les effets conjugués d’une hausse des dépenses courantes (+5,7%) et d’une contraction des dépenses d’investissement (-7,1%) ». 

Concernant les dépenses courantes, elles sont évaluées à 222,2 milliards de FCFA en janvier 2020, en hausse de 11,9 milliards par rapport à la même période un an auparavant. Leur progression reflète l’accroissement des charges de personnel (60 milliards) qui ont progressé de 8,6 milliards (+16,7%). De même, les autres dépenses courantes (125,3 milliards) se sont accrues de 6,2 milliards, en glissement annuel. A l’inverse, les charges d’intérêt sur la dette publique (36,9 milliards) sont en baisse de 2,9 milliards en janvier 2020. 

Pour leur part, les dépenses en capital sont évaluées à 153,9 milliards de FCFA à fin janvier 2020 contre 165,7 milliards de FCFA un an auparavant, soit une baisse de 7,1%, en liaison avec les investissements financés sur ressources internes qui sont passés de 126,2 milliards de FCFA  à 107 milliards de FCFA.

MS/te/APA

Réagir à cet article