à l'instant

    Sénégal-Construction-Matériau

    Sénégal : l’Etat suspend la hausse sur le prix du ciment

    APA-Dakar (Sénégal) Par Marilda Kandéty -

    Le prix de la tonne du ciment qui a connu ces temps, au Sénégal, une hausse de 3000 FCFA a été ramené à son coût initial de 58.000 FCFA, aux termes d’un arrêté du ministère du Commerce qui précise qu’il en sera ainsi jusqu’à ce qu’on trouve un prix raisonnable pour le consommateur et pour les fabricants du ciment.

    « L’Etat est en train d’examiner la situation pour voir les solutions qui permettraient de maintenir les prix du ciment à des niveaux raisonnables pour le consommateur et qui puissent préserver l’équilibre de l’entreprise», a déclaré le directeur du Commerce intérieur du Sénégal, Ousmane Mbaye, dans Le quotidien national Le Soleil de ce vendredi.

    « Il va falloir travailler sur le meilleur schéma pour permettre à la cimenterie d’avoir un équilibre économique », a rassuré Ousmane Mbaye, n’excluant pas d’autres hypothèses pour le réajustement de certains éléments qui entrent dans la détermination des prix.

    S’expliquant sur la hausse décidée par les fabricants de ciment dont la Sococim, Youga Sow, le directeur général de cette entreprise, a indexé les taxes que leur inflige l’Etat.

                                                                                                     

    MK/odl/cat/APA

    Réagir à cet article