à l'instant

    Burkina Faso-Artisanat-Salon

    SIAO 2018: plaidoyer pour la création de «Villages virtuels»

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini

    Des acteurs du monde de l’artisanat africain ont recommandé la création de «Villages virtuels» pour prendre en compte les exigences du marché et le développement technologique, thème central abordé lors de la 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) qui vient de refermer ses portes, ce dimanche dans la capitale burkinabè.

    A l’issue des travaux de l’atelier thématique, les participants ont fait des recommandations à l’endroit des Etats dont, entre autres, la création de passerelles entre le monde des artisans et les acteurs du numérique, l’initiation de projets de promotion de l’artisanat à travers le numérique.


    Les participants ont également recommandé de créer des plateformes dédiées à la promotion et à la vente de produits de l’artisanat et faciliter l’appropriation et l’accès aux artisans en vue de créer des «villages virtuels».


    En plaçant la 15e  édition du SIAO (du 26 octobre au 4 novembre 2018) sous le thème: «Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique», la biennale de l’artisanat africain a voulu donner un signal fort pour une transformation structurelle des entreprises artisanales africaines. 


    Il s’est agi, selon les organisateurs, de répondre aux exigences du marché international par le biais de l’innovation constante dans la production, la promotion et la vente des produits de l’artisanat. 


    La prochaine édition du SIAO (16e) est prévue en octobre-novembre 2020.


    ALK/te/APA

    Réagir à cet article