Sommet - Afrique - France - Mesure

Sommet Afrique-France: restitution de 26 œuvres d'art pillées en Afrique

APA-Dakar (Sénégal) Par Cheikh Diop

La France restituera fin octobre des œuvres d'art pillées au Bénin.

La France lance le processus de restitution d'objets d'art africains. En effet, vingt-six (26) biens culturels exposés  au musée du Quai Branly dans le 7e arrondissement de Paris, seront restitués au Bénin fin octobre 2021. D’autres restitutions suivront pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal avant de s’étendre aux autres pays africains.

« À la fin octobre, on va rendre 26 trésors au Bénin » dans une cérémonie organisée en présence du président béninois Patrice Talon, a déclaré M. Macron au sommet Afrique-France qui s’est tenu à Montpellier le 8 octobre 2021.

Et de poursuivre: « restituer des œuvres à l'Afrique, c'est rendre accessible à la jeunesse africaine sa culture. Ces restitutions seront aussi la fierté de la France », a déclaré le Président français.

Cette annonce du chef de l’Etat français s'inscrit dans le cadre d'un engagement pris en novembre 2018 a l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso) de restituer des biens culturels réclamés par le Bénin, provenant du « Trésor de Béhanzin » pillé au palais d'Abomey en 1892 pendant les guerres coloniales.

Emmanuel Macron milite en retour pour « la construction de musées en Afrique permettant la bonne conservation de ses biens culturels ». C’est seulement à travers de telles décisions, que « la jeunesse africaine pourra découvrir sa culture et aussi les créations artistiques européennes, tout en permettant aux jeunes Européens de découvrir la culture africaine » dit-il.

Pour la première fois depuis 1973, aucun chef d'État africain n'a été convié au sommet Afrique-France qui se tient vendredi 8 octobre à Montpellier (France). Le président français Emmanuel Macron a décidé de s'adresser à la jeunesse africaine plutôt qu'aux présidents africains.

CD/APA

Réagir à cet article