Côte d'Ivoire-Coronavirus-Épidémie

Suspicion d'un cas de Coronavirus à Abidjan

APA-Abidjan ( Côte d'Ivoire)

Une étudiante ivoirienne de 34 ans en provenance de Pékin (Chine) présentant des symptômes de pneumonie à Coronavirus, a été automatiquement prise en charge par les autorités aéroportuaires ivoiriennes à son arrivée, samedi à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Port-Boüet, rapporte le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique.

Dans un communiqué, Dr Eugène Aka Aouélé, ministre ivoirien de la Santé et de l'Hygiène publique explique que cette étudiante qui réside à Pékin depuis cinq ans, a présenté un symptôme grippal avec toux, éternuement, écoulement nasal et difficulté respiratoire qui a débuté le 22 janvier dans la capitale chinoise.

« Une équipe composée de professionnels de la santé de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP), du Service d’aide médicale d’urgence (SAMU), de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI) et du Service des maladies infectieuses du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville  s’est rendue à l’aéroport, à l’atterrissage de l’avion pour prendre en charge le malade », a fait savoir Dr Aouélé.

A lire aussi: Coronavirus: le Maroc instaure le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux

Poursuivant, il a  indiqué que conformément à la procédure,  le malade a été transféré à la cellule de pandémie sise à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan pour examen médical.

« A ce jour, son état général est satisfaisant. Il s’agit, à ce stade, d’une suspicion d’un cas de pneumonie à Coronavirus. Le diagnostic final sera établi à l’issue des résultats de l’analyse des échantillons prélevés», a assuré le ministre de la Santé, appelant les  populations au respect des mesures de prévention.

 Au nombre de ces mesures, il a conseillé, entre autres, d'éviter le contact étroit avec les personnes souffrant d'infections respiratoires aiguës, se laver fréquemment les mains, en particulier après un contact direct avec des personnes malades ou leur environnement  et éviter tout contact non protégé avec des animaux d'élevage ou sauvages.

A lire aussi: Le Tchad prend des dispositions préventives contre le coronavirus

Une épidémie de pneumonie causée par un nouveau coronavirus a été détectée à Wuhan, en Chine, en décembre dernier. Selon les premières informations, cette maladie se transmet par voie respiratoire et se manifeste par la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires.

LB/ls/APA

Réagir à cet article