Chers visiteurs, si vous ne retrouvez pas certaines données sachez que le site est toujours en cours de Migration, merci de votre compréhension.

  BOTSWANA | BOTSWANA

Réduction de 0,5% de la pauvreté au Botswana

Le Groupe de la Banque mondiale a, dans un rapport sur les perspectives macroéconomiques de la pauvreté au Botswana, indiqué que le taux de pauvreté du pays devrait diminuer de 0,5 point de pourcentage chaque année, à 11% d’ici 2019, a appris APA jeu...

L’ex-président Botswanais contre l’utilisation de machines à vote électronique

L’ancien président du Botswana, Sir Ketumile Masire, a conseillé au gouvernement d’abandonner l’idée d’utiliser les machines à vote électronique (EVM) lors des prochaines élections générales prévues en 2019.

Vers l’utilisation des machines à vote électronique au Botswana

La Commission électorale indépendante (CEI) du Botswana envisage d’utiliser les machines à vote électronique (EVM) lors des prochaines élections générales prévues en 2019.

Le Botswana va accueillir le Symposium des chefs d’Etat-major des Forces aériennes africaines

Un symposium des chefs d’Etat-major des Forces aériennes africaines se tiendra les 16 et 17 mai prochains dans la ville touristique de Kasane, au Nord du Botswana, annonce un communiqué de l’ambassade des États-Unis à Gaborone.

L’ex-président du Botswana salué pour son rôle dans le processus de paix au Mozambique

Le président du Mozambique, Filipe Nyusi, en visite au Botswana, a salué mardi l’ancien président botswanais, Sir Ketumile Masire, pour avoir « établi les ponts qui ont rétabli la confiance des Mozambicains » en raison de son rôle de membre d’une équ...

Le Botswana va continuer à coopérer avec l’UE, malgré le Brexit (Ambassadeur)

Le Botswana devrait continuer à coopérer avec l’Union européenne (UE), malgré l’incertitude découlant de la décision du Royaume-Uni de sortir du marché commun européen, a annoncé mardi le journal gouvernemental DailyNews.

Le président botswanais Ian Khama réaffirme sa position en faveur de la CPI

Le président du Botswana, Ian Khama, a déclaré jeudi aux diplomates accrédités à Gaborone que son gouvernement ne reviendra pas sur sa position d’appuyer les efforts de la Cour pénale internationale (CPI).