Chers visiteurs, si vous ne retrouvez pas certaines données sachez que le site est toujours en cours de Migration, merci de votre compréhension.

  BURKINA FASO | BURKINA FASO

Le procès de l’attaque de la poudrière de Yimdi monopolise la Une des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè ont largement commenté ce mercredi, l’actualité relative à la justice, notamment le procès concernant l’attaque de la poudrière de Yimdi, débuté la veille au Tribunal militaire de Ouagadougou.

Ouverture à Ouagadougou du procès des présumés auteurs de l’attaque d’une poudrière

La justice militaire du Burkina Faso a entamé, ce mardi à Ouagadougou, le procès de l’attaque du dépôt d’armes et de munitions de Yimdi (localité située à la périphérie ouest de Ouagadougou) et qui concerne 22 inculpés dont un civil.

Une délégation d’hommes d’affaires saoudiens attendue au Burkina Faso

Une délégation d’hommes d’affaires saoudiens effectuera, courant 2017, une mission au Burkina Faso en vue de rencontrer des opérateurs économiques burkinabè et explorer les opportunités d’investissement dans le pays, a appris APA mardi auprès de la P...

Burkina : La mise en eau du barrage de Samandéni prévue avant juillet prochain

La mise en eau du barrage de Samandéni, le troisième plus grand barrage du Burkina Faso après ceux de la Kompienga et de Bagré, sera réalisée avant juillet 2017, a appris APA mardi, auprès des responsables du projet.

Un forum Etat-secteur privé en fin mars au Burkina

Le gouvernement burkinabé organisera du 30 au 31 mars, le forum Etat- Secteur Privé sur les projets de Partenariat Public-privé (PPP), a appris APA auprès de la primature.

2,4 milliards de FCFA de la BAD pour soutenir la filière de l'anacarde

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’octroyer un financement de 2,4 milliards de F CFA au Burkina Faso, en vue de soutenir la filière de l'anacarde, a appris APA auprès du ministre de l'Economie, des Finances et du Développement.

Burkina: L’ex-parti au pouvoir veut faire sa mue et se relancer

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir au Burkina Faso, a engagé sa mue afin de se positionner comme «une force importante de l’opposition politique républicaine», selon Léonce Koné, l’un des responsables dudit parti.