Tchad : Plus 187,26 milliards FCFA du FMI pour soutenir la stratégie de relance économique

APA NDjamena (Tchad)

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un accord triennal dans le cadre de la facilité de crédit étendue (ECF) au Tchad pour environ 312,1 millions soit plus de 187,26 milliards FCFA.

L’annonce a été faite par le ministre tchadien des Finances et du Budget, Christian George Diguimbaye, au cours d’un point de presse, mercredi,à Ndjamena.

Selon le ministre Christian George Diguimbaye, ce montant est destiné à soutenir la stratégie de stabilisation et de relance économique du Tchad.

«Les politiques dans le cadre du nouvel accord devraient catalyser le soutien supplémentaire des partenaires externes du Tchad. L’accord contribuera à favoriser une croissance durable à long terme», déclare-encore le ministre des finances et du Budget.  

«Cette aide qui s’inscrit dans le cadre de l’accord triennal approuvé le 30 juin, vise à aider le Tchad à restaurer la stabilité macroéconomique et à jeter les bases d’une croissance solide et inclusive. Cela contribuera également à l’effort régional visant à restaurer et préserver la stabilité extérieure de l’Union économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC)», peut-on lire dans le document de presse.

Le ministre des finances et du budget, M. Christian George Diguimbaye, rappelle que, les performances macroéconomiques et financières du Tchad se présentent ‘’très faibles’’ ces deux dernières années à cause de la chute du prix du pétrole, la lutte contre le terrorisme, entre autres. Ce qui fait que, dit-il, le PIB réel hors pétrole a diminué de 6% après une réduction de 2,9% en 2015.

Le ministre tchadien des finances informe que le FMI exige des autorités tchadiennes à préserver l’ajustement budgétaire et améliorer la mobilisation des recettes non pétrolières.

AHD/of/APA

Réagir à cet article