à l'instant

    Togo Politique - Discours - Nouvel An

    Togo : Faure Gnassingbé note des avancées dans plusieurs secteurs en 2017

    APA Lome (Togo)

    Dans son discours de vœux à la nation prononcé ce mercredi soir, le président Togolais, Faure Gnassingbé, a dressé un bilan presque positif au terme d’une année 2017 marquée par des manifestations populaires.

     « L’année 2017 a permis à notre pays d’enregistrer des succès qui méritent d’être reconnus et renforcés en vue d’en élargir la portée et les retombées », a déclaré le chef de l’Etat.

     « Conformément aux engagement pris, j’ai veillé avec le gouvernement à l’intensification de nos efforts d’assainissement des finances publiques, et un accent particulier a été mis sur la rationalisation des dépenses. Le déficit primaire s’est ainsi amélioré, avec une incidence positive sur la réduction de la dette publique », a-t-il notamment fait savoir.

    Par ailleurs, indique le président Togolais, « l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens et la diversification des mécanismes de soutien de l’Etat aux couches les plus vulnérables de la population sont restées des préoccupations constantes ».

    En guise d’exemple, a-t-il dit « une attention particulière a été portée à l’inclusion sociale à travers des programmes ambitieux et volontaristes, dotés des moyens adéquats », selon Faure Gnassingbé.

    « Je considère comme des signaux encourageants, le dynamisme observé dans la prise en charge par les communautés à la base des questions de développement. Il en est de même des premiers bons résultats notés dans le secteur de la santé, quelques mois après l’introduction de la gestion contractualisée dans les structures pilotes d’Atakpamé et de Blitta », s’est-il réjoui.

    Toutefois, reconnait le chef de l’Etat, « si des avancées ont été réalisées dans plusieurs secteurs, l’animation de la vie politique, en revanche, n’a pas toujours été à la mesure de la profonde aspiration du peuple togolais à la concorde et à la paix ».

     

    NML/of/APA

    Réagir à cet article