Tunisie-Politique

Tunisie : une ONG appelle le président à annuler le référendum prévu en juillet prochain

APA-Tunis (Tunisie)

L’ONG tunisienne « I Watch » a appelé, mardi, le président de la République, Kaïs Saïed, à « annuler le référendum prévu le 25 juillet prochain, d'autant plus qu'à ce jour, la composition de la commission chargée d’élaborer les projets d'amendement liés aux réformes politiques n'a pas été dévoilée ».

« La Présidence de la République a des antécédents dans la formation de commissions qui n'atteignent jamais l'objectif pour lequel elles ont étés mises en place », a souligné l’ONG.

Elle a exhorté « toutes les composantes de la société civile à prendre des positions claires et décisives pour appeler au boycott du référendum s'il est maintenu, et à déjouer tout plan visant à contourner la volonté du peuple ».

« I Watch » a exprimé sa crainte que la Présidence de la République ne mette en place, en si peu de temps, une commission « formelle », dont le rôle serait de présenter au public le projet personnel de Kaïs Saïed comme étant celui d’une commission spécialisée, alors que 90 jours seulement séparent les Tunisiens du référendum du 25 juillet.

Kaïs Saïed avait lancé, à la mi-janvier, une consultation nationale électronique visant à « renforcer la participation des citoyens au processus de transition démocratique », qui sera suivie d’un référendum le 25 juillet 2022 pour amender la Constitution et des élections législatives anticipées en décembre 2022. 


HA/APA

Réagir à cet article