Côte d'Ivoire-Société-Environnement

Une opération de nettoyage des plages ivoiriennes lancée pour combattre la pollution plastique

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

L'ONG de protection de l'environnement « Yes Green Earth» a lancé officiellement vendredi à Abidjan une opération de nettoyage des plages ivoiriennes pour combattre la pollution plastique, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette initiative  vise « l'objectif zéro plastique sur les plages ivoiriennes ». L'opération dénommée «Parcours du littoral 2019»  conduira pour la première étape, ces acteurs de la société civile dans la ville balnéaire de Grand-Bassam au sud d'Abidjan où ils procèderont au nettoyage de la plage de cette ville historique et sensibiliseront les populations à s'engager contre les déchets plastiques.

« La pollution plastique a de graves conséquences sur l'environnement et sur la santé des populations. Le but de cette activité est donc de contribuer à l'atteinte de l'objectif zéro déchet plastique en Côte d'Ivoire », a expliqué dans une allocution, Ange Boni Yéyé, le président de l'ONG «Yes Green Earth».

« Nous avons initié cette activité pour éduquer et sensibiliser les populations sur les dangers du plastique qui ne sont pas bon pour notre survie et pour l'environnement», a poursuivi M. Boni soulignant que les déchets plastiques, en contaminant l'eau, sont nuisibles à la santé de l'homme. 

Au nom du ministère ivoirien de l'environnement et du développement durable, Dr Gustave Aboa a appelé les acteurs de la société civile à un partenariat avec le gouvernement estimant que « le gouvernement seul ne peut pas sauver l'environnement ».

 « Le gouvernement créé le cadre de protection de l'environnement, mais vous êtes les premiers acteurs. Le gouvernement est là pour vous. Il n'est pas votre adversaire », a insisté Dr Aboa. Dans la même veine, Rachelle Gogoua, la présidente de l'initiative de la société civile pour les objectifs du développement durable en Côte d'Ivoire (ISC/ODD-CI), a exhorté les jeunes à devenir des «combattants de la propreté» et des  ambassadeurs de l'environnement.

« Prenez en main votre avenir et ne soyez pas attentistes. Car, il n'y a que vous qui puissiez orienter nos dirigeants par votre détermination », a-t-elle lancé à la jeunesse. L'opération « Le parcours du littoral 2019» organisée autour du thème « ensemble combattons la pollution plastique »  a notamment pour objectif de lutter contre les déchets plastiques sur le littoral ivoirien.

A terme, cette opération vise,  entre autres,  la promotion de l'usage des emballages biodégradables, la promotion de la salubrité publique et un plaidoyer pour une interdiction des emballages plastiques sur les plages.

En Côte d'Ivoire, le littoral qui représente environ 7% du territoire, est distant de 560 km. Selon des statistiques du ministère ivoirien de l'environnement et du développement durable, avec une production annuelle de 200 000 tonnes, les sachets plastiques représentent une vraie menace pour la santé des populations, le cadre de vie et le tourisme en Côte d'Ivoire.

LB/ls/APA

Réagir à cet article