à l'instant

    Côte d'Ivoire-Economie-Performance

    Une société agro-industrielle ivoirienne obtient les certifications ISO 9001 et 14001

    APA- Abidjan (Côte d'Ivoire)

    La Société des caoutchoucs de Grand-Béréby (SOGB), une société agro-industrielle ivoirienne intervenant dans les secteurs de l’hévéa et du palmier à huile, annonce avoir obtenu la certification ISO 9001(norme qualité) et 14001 (norme environnementale), dans un communiqué transmis à APA jeudi.

    Pour répondre aux normes de qualité, environnementales et sociétales, la SOGB a entamé les processus de certification ISO 9001 (norme qualité) et ISO 14001 (norme environnementale) qui ont abouti en janvier 2017 à une double certification, indique le communiqué. 

    La démarche qualité prend en compte la définition des processus, des procédures et des responsabilités du personnel ; le principe d’amélioration continue ; des indicateurs de performance mesurant l’efficacité du système et la communication.

    Les principaux axes de la démarche environnementale sont notamment le respect des dispositions réglementaires, l’application des bonnes pratiques industrielles, la réduction des déchets et économie d’énergie, la maîtrise des facteurs et risques de pollution, la participation active du personnel, l’information et la participation des fournisseurs, des sous-traitants et des planteurs partenaires.

    Créée en 1969, la SOGB est une filiale du Groupe SOCFIN. L’entreprise qui se veut une entité citoyenne, accorde également une importance primordiale aux aspects sociétaux, via la construction d’écoles primaires, de centres médicaux, l’électrification des villages et l’adduction d’eau potable.

    Elle emploie aujourd’hui plus de 8.000 personnes pour ses plantations d’hévéas et de palmiers à huile. Partenaire de 20.000 planteurs villageois, l’entreprise approvisionne annuellement le marché local avec 35.000 tonnes d’huile de palme et exporte plus de 50.000 tonnes de caoutchouc.

    La SOGB devient ainsi la seconde agro-industrie de Côte d’Ivoire du groupe SOCFIN à obtenir cette double certification. Ces acquis devraient faciliter sa certification aux normes RSPO (Table ronde sur l'huile de palme durable), son objectif à l’horizon 2020. 



    LS/APA

    Réagir à cet article