« Au terme des délibérations de la commission consultative de  recrutement dérogatoire tenue les 8 et 9 novembre 2018,  158 candidats  ont été retenus selon le proportions  suivantes : handicaps moteur 98  soit  62, 03 %,  handicap auditif  24 soit 15, 19 % , visuel 17 soit  10,76% ,   bègue  8 soit 5, 06 % , albinos 7  soit  4,43% , petite  taille 03, soit  1,90 % , handicapés psychiques   01  soit  0, 63 % », a  précisé  le ministre de la communication .

Au  niveau du genre,  il a fait remarqué que l’effectif « des femmes  retenues est de 53   soit  33, 54   % et la proportion de candidats retenus en provenance de  l’intérieur du pays est de 32, 91 %  soit 52 candidats  ».

« Le  conseil a décidé de reconduire l’opération pour les années 2019  et  2020  en vue de faciliter l’insertion professionnelle des personnes en  situation de handicap et  de   réduire significativement la pauvreté  dans le milieu de ces personnes vulnérables», a conclu Sidi Touré.

SY/hs/ls/APA