Au cours d'une cérémonie empreinte d'émotion qui a réuni parents, amis et collaborateurs de l'illustre disparu, des bénédictions ont été prononcées par des guides religieux musulmans pour le repos de l'âme du défunt.

Selon le programme officiel des obsèques, la levée du corps est prévue mercredi prochain à Ivosep à Treichville dans le Sud d'Abidjan suivie d'une veillée à la garde Républicaine de la même commune.

Le lendemain jeudi 06 février prochain, des honneurs militaires sont prévus à l'état-major général des armées au Plateau suivis du transfert du corps de l'officier supérieur à Doropo son village natal situé dans le Nord-Est ivoirien où il sera inhumé vendredi prochain dans l'intimité familiale.

 Ancien chef de corps de la Garde républicaine ivoirienne, le Colonel-major Issiaka Ouattara a été l'une des figures emblématiques de l'ex-rébellion ivoirienne des forces nouvelles ivoiriennes de 2002 à 2010. Il est décédé le 05 janvier dernier aux États-Unis à l'âge de 53 ans des suites d'une longue maladie.

LB/ls/APA