Un volet de ce projet, qui vise à professionnaliser et crédibiliser les médias numériques ivoiriens à travers un label, durera six mois.    

 «Le REPPRELCI exprime son infini remerciement à l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire et au Peuple américain pour leur constante sollicitude en faveur du secteur des médias en général et celui de la presse numérique en particulier », a déclaré le président du REPPRELCI, Lassina Sermé après  la notification de ce financement.

«Nous procéderons dans les prochains jours au lancement d’un appel à manifestation d’intérêt à l’attention de toutes les entreprises de presse numérique en vue du recrutement des participants à ce projet », a poursuivi M. Sermé, ajoutant que « pour le succès de ce projet, le Réseau rassure qu’il ne ménagera aucun effort et encourage tous les acteurs du secteur à accorder une attention particulière aux activités entrant dans le cadre de sa mise en œuvre ».       

         

 Crée en 2006, le REPPRELCI regroupe les acteurs de la presse numérique en Côte d’Ivoire. Cette faîtière des médias numériques ivoiriens s’est donnée pour mission d’organiser, structurer et de promouvoir l'écosystème de la presse numérique en Côte d’Ivoire 

PIG/ls/APA