M. Essis a soutenu lors de l’édition 2018 de la journée internationale de la femme que ‘’les femmes sont plus présentes dans le commerce avec une proportion de deux femmes pour un homme’’, soulignant par contre que dans le secteur industriel, ‘’il y a presque trois fois plus d’hommes que de femmes’’.

 Le Directeur général du CEPICI, poursuit le document, a décrié le fait que ce sont ‘’seulement 5% des femmes qui ont accès à la propriété foncière en Côte d’Ivoire, alors qu’elles sont responsables de 75% de la production alimentaire de base’’.

Le CEPICI  qui prône une politique d’équilibre des genres dans les nominations au poste de responsabilité, compte ‘’ 50% des Directeurs femmes et l’effectif du Centre composé à 45% du genre féminin’’.

HS/ls/APA