L’avion présidentiel français à bord duquel se trouvait M. Macron et son épouse Brigitte, a atterri à 16h48 (GMT, heure locale) sur le tarmac de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Après les honneurs militaires, il a échangé les civilités avec M. Ouattara dans le pavillon présidentiel. 

M. Emmanuel Macron  qui effectue une visite officielle de 72 heures dans le pays a été accueilli par une foule en liesse. Visiblement heureux, le chef de l’Etat français a salué cette cohorte sous des slaves d’applaudissements. Sa première activité est une visite au 43è BIMA, la base militaire  française, fixée un quart d'heure après son arrivée. Il réveillonnera par anticipation avec les troupes françaises.   

Samedi, en début de soirée, il est prévu un tête-à-tête entre le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara et son hôte Emmanuel Macron au palais de la présidence de la République, au Plateau, le Centre des Affaires d’Abidjan.

Le lendemain, M. Macron est selon l’agenda de cette visite officielle attendu à Bouaké (centre ivoirien), quartier général de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN),  où il est prévu une séquence mémorielle en hommage aux soldats français morts, le 6 novembre 2004, dans l’exercice de leur fonction.

Il procédera ensuite avec le président ivoirien à la pose de la première pierre du grand marché de Bouaké, le plus grand marché ouvert de l’Afrique de l’Ouest, d’un coût d’investissement de plus d’une trentaine de milliards de Fcfa.      

AP/ls/APA