L’information est donnée par la Direction générale des hydrocarbures dans un communiqué dont APA a obtenu copie samedi, et fixant le prix maximum de détail des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national sur la période du 1er au 30 avril 2019.

Quant  au prix du pétrole lampant, utilisé dans les zones rurales du pays, le litre est maintenu à 555 FCFA.

 Le prix du carburant en Côte  d'Ivoire évolue selon les cours du baril de pétrole. L’Etat a décidé de  procéder désormais à des réajustements au regard du prix du baril sur le  marché international. 

LS/APA