L'information est donnée par le ministère ivoirien du Pétrole, de l'énergie et des énergies renouvelables dans une note d'information transmise jeudi à APA. En ce qui concerne, le prix du litre à l'ambiant du pétrole lampant beaucoup utilisé en milieu rural, il a été maintenu à 555 FCFA comme le mois précédent.

Quant au gaz butane,  les prix des bouteilles de 6 kg et 12,5 kg restent inchangés respectivement à 2000 FCFA et 5 200 FCFA, là où la bouteille de 15 kg connaît une baisse, passant de 6 965 FCFA à 6 755 FCFA, soit une réduction de 210 FCFA.

Les prix des  bouteilles de 17,5 kg, 25 Kg et 28 kg connaissent également une baisse passant respectivement de 8 125 FCFA à 7 880 FCFA, de 11 610 FCFA à 11 255 FCFA et de 13 000 FCFA à 12 605 FCFA.

C'est la deuxième fois consécutive que le prix du carburant baisse en Côte d'Ivoire. Du 1er au 31 mars dernier, le prix du litre de l'essence super et du gasoil avait baissé de 5 FCFA. L'ajustement des prix à la pompe du carburant en Côte d'Ivoire se fait chaque mois conformément aux dispositions du mécanisme automatique des prix des hydrocarbures sur le marché mondial.

LB/ls/APA