Il a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'ouverture de la 8è édition du salon international du tourisme d'Abidjan ( SITA) qui a eu  pour cadre un grand espace aménagé sur le boulevard de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny au Sud d'Abidjan. 

« La Côte d'Ivoire, dans le domaine des TIC a fait d'énormes progrès », a-t-il fait remarquer soulignant que le secteur a « 10 millions de clients pour le mobile money et 17 milliards FCFA de transactions journalières actuellement augmentant ainsi le taux de bancarisation financière de notre pays». 

Poursuivant l'énumération des performances des TIC en Côte d'Ivoire, le vice-président ivoirien a fait savoir que ce secteur représente 7% du PIB avec un objectif de 15% en 2020. Il a également ajouté que la Côte d'Ivoire occupe au niveau de ce secteur,  le 8è rang en Afrique et le 74è rang mondial selon une étude réalisée en 2017.

 Le secteur des TIC, a estimé pour M. Duncan, pour terminer, « détient incontestablement un immense potentiel » pour ouvrir les perspectives de développement à long terme en Afrique. 

La huitième édition du SITA qui se tient autour du thème « Les nouvelles technologies au service du tourisme » réunit 15 pays et attend plus de 70.000 visiteurs. L'apothéose de ce salon qui est une plateforme de promotion du tourisme en général et de la destination Côte d'Ivoire en particulier,  est prévue mardi.


LB/ls/APA