« C'est officiel, Nathalie Yamb a été mise dans un avion par les autorités ivoiriennes en direction de Zürich. Le motif susmentionné sur l'arrêté d'expulsion du ministre de l'intérieur est: activités incompatibles avec l'intérêt national», indique sa formation politique dans une note d'information.

 Convoquée depuis vendredi dernier par les autorités policières ivoiriennes, c'est finalement ce lundi que Mme Yamb a répondu à la convocation à la préfecture de police d'Abidjan où elle a été auditionnée pendant plusieurs heures.

De double nationalité Camerounaise et Suisse, Mme Yamb s'est engagée politiquement auprès de l'opposant ivoirien Mamadou Koulibaly depuis plusieurs années. Ce dernier a déclaré récemment sa candidature pour la présidentielle ivoirienne de 2020.

LB/ls/APA