Ces projets arrêtés dans le cadre Conseil Présidentiel sur la Santé, seront mis ‘’en œuvre sur toute l’étendue du territoire national, afin de renforcer les infrastructures, le plateau technique et le personnel médical’’, a expliqué le président ivoirien.

Il s’agit de ‘’la construction de 100 Etablissements sanitaires de premiers contacts (ESPC) et la réhabilitation de plus 100 Centres de santé, la construction de 15 nouveaux Hôpitaux Généraux, la réhabilitation et l’équipement de 8 Hôpitaux Généraux dans le cadre de la mise en œuvre de la CMU ainsi que la mise à niveau de 8 autres Hôpitaux Généraux’’, a précisé M. Ouattara.

Selon lui, les récents ouvrages de santé inaugurés font partie, ‘’à l’instar du Centre de Médecine Nucléaire, dont la construction est en cours, d’un ensemble cohérent de mesures qui permettront d’élargir le champ du traitement des maladies chroniques telles que l'hypertension, les cancers ou le diabète’’.

‘’Tous ces ouvrages, associés à la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle (CMU), dont la phase pilote est en cours au niveau des Universités, permettront d’offrir à tous les Ivoiriens un accès facile et à moindre coût à des soins de qualité’’, a souligné Alassane Ouattara dont ‘’l’ambition est de construire une Côte d’Ivoire avec une population en bonne santé, capable de contribuer efficacement à la croissance économique en plein essor’’.

HS/ls/APA